Films

Kristen Stewart joue la princesse Diana dans un film sur le divorce de Charles

Kirsten Stewart doit jouer la princesse Diana dans Spencer, un drame qui couvrira la période pendant laquelle le royal a décidé de quitter le prince Charles.

Kirsten Stewart jouera la princesse Diana dans Spencer, un drame mis en scène par Pablo Larrain qui couvre le Noël où la royauté a décidé qu’elle allait quitter le prince Charles. Le divorce, et les révélations ultérieures sur l’infidélité de Diana et de Charles, ont fait la une des journaux du monde entier, et l’ancienne princesse est devenue la cible de l’attention des tabloïds jusqu’à sa mort tragique en 1997.

Larrain a déjà réalisé des films sur des personnages tragiques de la vie réelle, avec son film Jackie qui a valu à Natalie Portman une nomination aux Oscars pour la meilleure actrice. Le Chilien a également réalisé Neruda sur le poète. Stewart, lui aussi, n’est pas étranger aux biopics, puisqu’il a joué le rôle de Jean Seberg dans le film Seberg de 2019. Bien que l’actrice soit surtout connue pour la série Twilight elle a passé la seconde moitié de sa carrière à travailler sur des films indépendants de moindre envergure et s’est fait une réputation d’actrice douée.

Deadline a annoncé que le couple collaborerait au film Princesse Diana Spencer, un drame sur la vie réelle qui se déroule pendant les trois jours de Noël où Diana a décidé de quitter le prince Charles. Le film se déroule à Sandringham, le domaine de Norfolk, où la famille royale célèbre traditionnellement Noël. Il ne couvrira pas sa mort, ni les deux dernières années de sa vie, qui ont fait l’objet du véhicule mal reçu Naomi Watts, Diana. Le scénario est écrit par Steven Knight, qui a créé la série de gangsters britannique Peaky Blinders, et a écrit les Eastern Promises de David Cronenberg.

Sur le même sujet :  L'image de The 355 montre Jessica Chastain en action.

Larrain dit qu’il voit l’histoire de la princesse Diana comme l’opposé d’un conte de fées, racontant Deadline, « Quand quelqu’un décide de ne pas être la reine … c’est une grande décision, un conte de fées à l’envers. » Il poursuit en faisant l’éloge de Stewart, disant que son sens du mystère est l’une des principales raisons pour lesquelles elle l’a choisie : « Kristen peut être beaucoup de choses, et elle peut être très mystérieuse et très fragile et finalement très forte aussi »  Larrain a également expliqué que le film s’appelle Spencer qui était le nom de jeune fille de Diana avant qu’elle ne rencontre Charles. Larrain dit que cela fait écho au thème du film, qui parle de Diana « se trouvant elle-même ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.