http://fc08.deviantart.net/fs70/f/2010/255/8/a/elephant_by_jaimeca_overblog-d2yl06p.jpg

 

Je vais profiter de cet éléphant pour enchainer sans transition sur une petite explication vis à vis de la dernière BD sur les professeurs.
En effet, elle a suscité pas mal de réactions, ce qui est une bonne chose. Cependant, j'avoue avoir été subjugué par la débilité et le manque d'intérêt profond de certains messages qui m'étaient adressés. L'incompréhension de la bande dessinée suite à sa lecture m'a perturbé.Je souhaite donc mettre deux ou trois petites choses au clair.

Premièrement, à ceux qui ont trouvé qu'il y avait beaucoup de clichés dans mes dernières BD, j'ai tout simplement envie de tirer mon chapeau devant tant de perspicacité. Vous avez l'œil, celà m'impressionne, vraiment. Ah, attendez... On me souffle dans l'oreillette que ces clichés sont en réalité voulus ? Que l'exagération  et l'ironie constituent une stratégie de la part de l'auteur pour faire passer un  message précis ? Soit.

Effectivement, lorsque je vois certains lecteurs qui arrivent à prendre au premier degré une vignette dans laquelle un professeur de français interprète le goût du caca comme étant une forme d'éloge de l'antisémitisme, je me demande si vous comprenez ce que vous lisez ?

Pour tous ceux qui sont un peu long à la détente, qui n'arrivent pas à prendre de recul par rapport à ce qu'ils lisent et qui n'ont aucun second degré, je précise que dans mes BD, la chute (c'est à dire la dernière vignette ) est quasiment toujours une des seules vignette qui n'a pas la volonté de véhiculer le moindre message. Elle est là pour faire rire, et uniquement rire.
Si l'on devait résumer la bande dessinée en quelques mots, je dirais que je constate que de plus en plus de professeurs le deviennent non pas par vocation, mais plutôt pour tous les avantages que cela peut -à première vue- apporter. Malheureusement, une fois qu'ils sont officiellement enseignants, ils se rendent compte que ce n'est pas une tâche qui puisse être effectuée par n'importe qui, et ils font donc de la merde.

Ensuite, il y a ceux qui ont crié au scandale parce que je m'attaquais à une catégorie de personnes respectables et honnêtes, à savoir les professeurs. Contrairement à la catégorie des beaufs dont personne n'éprouve la moindre reconnaissance, chose que je comprends tout à fait étant donné que cette catégorie est composée à 100% de cons, ce n'est pas le cas des professeurs. Alors forcément, ça dérange. Ils font partie de cette catégorie d'intouchables. Dès que l'on émet un avis pas particulièrement positif sur eux, on se fait taper dessus. Et cela ME dérange.
Que les choses soient claires : je n'ai JAMAIS dit que les prof' étaient tous cons, qu'ils ne bossaient jamais, ou pire encore... Certains ont carrément pensé que je souhaitais la disparition totale des professeurs, jugeant qu'ils ne servaient visiblement à rien. Non mais sérieusement, qui peut être assez bête pour penser une  telle chose ? C'est justement parce que je juge le rôle des professeurs absolument CAPITAL au sein de notre société que je me permets de dire ce qui, selon moi, ne va pas du tout.

 

...


Bon, après, si vous n'êtes toujours pas convaincus, vous pouvez continuer à me prendre pour un petit con sans morale ni respect. C'est vous qui voyez.
Sur ce, j'ai des devoirs à faire pour demain, qui m'ont été demandés par mes professeurs que j'aime BEAUCOUP et qui m'ont l'air particulièrement cool.

Bsx jvou kiff ++ <3

 

(Je dois répondre à pas mal de commentaires et d'e-mail, malheureusement, je manque de temps... J'espère que vous saurez vous montrer patients, désolé et merci pour votre soutien ! )

Retour à l'accueil